Actualité
Sur les pas de l’Humanité – Making of

Le projet « Sur les pas de l’Humanité. De l’expansion des premiers hominidés aux migrations contemporaines » est pensé comme un parcours, qui invite à découvrir différents modules thématiques.

Peut-on voir un coup de chapeau sans voir la politesse ?

Le jeudi 18 mai 2017, à l’invitation d’Olivier Poncer, nous accueillons Guy Meyer à la Haute école des arts du Rhin pour une conférence : « Peut-on voir un coup de chapeau sans voir la politesse ? » (Ou la question du photographique).

Représenter l’Histoire naturelle

Le jeudi 27 avril 2017, à l’invitation de Martial Guédron, de Fanny Kieffer, d’Isabelle Laboulais et d’Olivier Poncer, Christophe Degueurce est venu à la Haute école des arts du Rhin pour une conférence : « Représenter l’Histoire naturelle : des matières aux fac-similés ».

The Evolution on paper

Le jeudi 9 mars 2017, à l’invitation de Martial Guédron, de Fanny Kieffer, d’Isabelle Laboulais et d’Olivier Poncer, Jens Harder est venu à la Haute école des arts du Rhin pour une conférence : “The Evolution on paper. About two comic’s books, “Alpha …directions” and “Beta …civilisations”.

Grandeur du minuscule

Le jeudi 2 février 2017, à l’invitation de Martial Guédron, de Fanny Kieffer, d’Isabelle Laboulais et d’Olivier Poncer, Claude Nuridsany est venu à la Haute école des arts du Rhin pour une conférence : « Grandeur du minuscule, une aventure de la perception ».

De la boussole à la carte

Le jeudi 26 janvier 2017, à l’invitation de Martial Guédron, de Fanny Kieffer, d’Isabelle Laboulais et d’Olivier Poncer, Thomas Morel est venu à la Haute école des arts du Rhin pour une conférence : « De la boussole à la carte : comprendre les productions cartographiques des géomètres souterrains (XVIIe – XVIIIe) ».

Portraits de machines

Le jeudi 19 janvier 2017, à l’invitation de Martial Guédron, de Fanny Kieffer, d’Isabelle Laboulais et d’Olivier Poncer, Alexander Neuwahl est venu à la Haute école des arts du Rhin pour une conférence : « Portraits de machines, Léonard de Vinci et les ingénieurs de la Renaissance ».

Le dessin naturaliste au temps des premiers jardins botaniques en Italie

Le jeudi 15 décembre 2016, à l’invitation d’Isabelle Laboulais, Martial Guédron et Olivier Poncer, Fanny Kieffer est venue à la Haute école des arts du Rhin pour une conférence : « Le dessin naturaliste au temps des premiers jardins botaniques en Italie (1550 – 1600) ».

Anatomie d’une image

Acte fondateur du programme Didactique tangible, l’exposition « Anatomie d’une image » s’inscrit dans une démarche épistémologique qui associe des historiens, des professionnels, des didacticiens, afin d’éclairer, d’analyser et de mettre en liens différents modes de représentation des sciences et de la médecine.

De l’objet (comme un parcours)

De l’objet (comme un parcours)
Une co-édition –zeug + HEAR / programme de recherche Didactique tangible