Enseignants    Enseignants principaux   
Olivier-Marc Nadel
Equipe enseignante

Olivier-Marc Nadel est illustrateur/dessinateur, spécialisé dans la médiation des sciences et des savoirs et professeur à l’atelier de Didactique visuelle de la Haute école des arts du Rhin.

olivier_marc_nadel

Diplômé des Beaux-Arts et des Arts décoratifs de Paris, Olivier-Marc Nadel enseigne le dessin dans l’atelier de Didactique visuelle de la Haute école des arts du Rhin. Spécialisé en illustration documentaire et scientifique (archéologie, paléontologie, préhistoire, zoologie), il collabore avec de nombreux experts à des ouvrages de référence, pour les éditions Flammarion, Belin, Bayard, Odile Jacob, La Martinière, Nathan, Fayard, Hatier et d’autres éditeurs plus spécialisés sur des projets didactiques et de fictions.
Il travaille également hors du champ de l’édition pour des institutions (musées archéologiques, parcs zoologiques, Muséum d’histoire naturelle de Paris, musée de l’homme, musée de la marine), l’INRAP, le CNRS, à des projets d’auteurs et à des parcours et expositions didactiques immersives.
Il dessine également des story-board pour des documentaires et des longs métrages.

Site Internet d’Olivier-Marc Nadel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une définition de la
« Didactique visuelle »

Drôle de bestiole que cette didactique visuelle ! À la fois vecteur communicant soucieux de comprendre et d’étayer son propos par l’expertise et la documentation et source inépuisable de découverte et d’étonnement, elle recouvre une infinité de champs d’applications, de points de vue et d’approches sensibles. Transmettre une information dans un monde en marche, où, au sens darwinien du terme, tout évolue, rien n’est pérenne, ce n’est pas donner une solution exemplaire et définitive, mais plutôt ouvrir l’esprit, inventer, forger un sens critique, sortir d’une pensée unique pour une pensée globale et foisonnante. Loin des poncifs et des caricatures naïves l’assignant aux fameux « modes d’emploi » d’un groupe suédois célèbre pour son design minimaliste, la didactique visuelle propose des regards, des éclairages, des mises en images capables d’expliquer ou de susciter curiosité et émotion, questionnement et prise de parole. Quoi, à qui, comment ? C’est tout l’enjeu de l’atelier qui croise contenus et objectifs, formes et techniques pour mieux « représenter ». L’imaginaire y a sa part puisqu’il s’agit encore et toujours de peindre et dépeindre le monde.